Comment survivre aux maladies de l’automne ?

L’automne, tout comme les autres saisons évidemment, apporte son lot de désagréments ! Dès l’arrivée de cette saison, nombre d’entre nous nous sentons moins en forme. Grippe, rhume, maux de tête, mal de gorge et les allergies, voici les maux qui apparaissent le plus souvent. À ceux-ci s’ajoute la fatigue saisonnière. Mais comment expliquer ces pathologies de l’automne ? Comment les prévenir et y faire face ? Hebdo Santé vous répond.

Les maladies de l’automne, comment les expliquer ?

Pourquoi est-on tous patraques en automne ? Cette question se pose dès que les premières feuilles tombent des arbres. En effet, le changement de saison peut influencer sur le comportement du corps de l’être humain. De ce fait, surtout en automne, vu les températures qui chutent, le corps commence à s’affaiblir. L’organisme n’étant pas encore habitué ni adapté à ces températures plus fraîches, il est plus vulnérable.

Le nez qui coule est ce que l’on constate le plus fréquemment en cette saison. La grippe peux également attaquer rapidement les individus les plus faibles comme les enfants et les personnes âgées. Mais on aperçoit aussi d’autres maladies comme la rhinopharyngite ou encore les allergies. Concernant le système digestif, il peut pour sa part être sujet à une gastro-entérite dont les symptômes se manifestent par des nausées, des crampes abdominales et aussi la diarrhée. On rencontre également un phénomène incessant du rhume en automne qui se généralise par une infection des voies respiratoires supérieures (sur le nez, la gorge et les voies nasales). Il existe plus de 200 virus pouvant provoquer le rhume chez un individu.

On le sait, l’automne est une période « à risque » et il faut donc une forte adaptation de notre corps pour affronter cette saison. Nous avons besoin que nos rythmes biologiques se synchronisent pour que notre organisme puisse vivre en harmonie avec le changement de saison. Pour l’automne, le déséquilibre est particulièrement ressenti, et demande à notre corps un maximum d’efforts pour affronter les premiers froid et la baisse de luminosité.

La dépression saisonnière se manifeste également chez un certain nombre de personnes, et se traduit par de la tristesse, un ralentissement physique et psychique, de la perte d’envie ou encore une disparition du plaisir. Et c’est en automne qu’elle se manifeste le plus fréquemment étant donnés que cette saison est considérée comme morose ce qui nous rend tous plus ou moins acariâtres.

Affronter au mieux les maladies de l’automne, c’est possible !

Rester zen et en bonne santé en automne ? C’est tout à fait possible ! Pour cela, il convient d’adopter les bons réflexes. Avant tout chose, il faut intégrer dans son assiette les bons aliments. Certaines cures de compléments alimentaires peuvent également être bénéfiques, à l’instar de la gelée royale ou des probiotiques. Les aliments riches en acides gras oméga-3 doivent être inclus dans votre liste pour renforcer votre système immunitaire.

En outre, profitez autant que possible de la lumière extérieure : cela ne vous fera que du bien. Aménagez ainsi vos pièces de façon à ce qu’elles soient plus lumineuses et surtout, sortez de chez vous au moins une heure par jour. Vous ne pouvez pas sortir la journée ? Dans ce cas, la luminothérapie vous sera d’une grande aide. Eh oui, même une exposition d’une heure (chaque jour) pourra faire toute la différence ! Par ailleurs, afin d’aérer votre maison, quotidiennement, n’oubliez pas d’ouvrir les fenêtres pendant quelques minutes jusqu’à une demi-heure, de préférence tôt le matin ou en soirée.

Et faut-il encore rappeler que des exercices physiques (pratiqués en plein air de préférence) ainsi qu’un bon sommeil réparateur sont excellents pour votre moral et vous permettent de booster votre système immunitaire ? La nuit, essayez de respecter les 7 à 8 heures de sommeil qui sont nécessaires pour garder votre corps en bonne santé.

Quoi qu’il en soit, une chose est certaine : adoptez les bons gestes, profitez des belles journées d’été indien et n’oubliez pas de vous alimenter de bonnes choses pour traverser la saison en toute vitalité.

 

 

6 réflexions au sujet de “Comment survivre aux maladies de l’automne ?”

Laisser un commentaire