Les premiers soins ciblés

Même en restant vigilant, les enfants ne sont pas à l’abri d’éventuels accidents se présentant sous des formes variées. D’après les études, les accidents domestiques restent la première cause de décès chez l’enfant. De ce fait, autant être bien préparé pour porter rapidement secours à nos bambins. De même pour nos animaux de compagnies ! Dans cet article, zoom sur les gestes de premiers soins chez les enfants et les animaux en cas d’incident.

Premiers soins bébé

Les enfants ont tendances à tout porter à la bouche. C’est un premier réflexe des tout-petits. Un enfant qui ingère de produits toxiques reste un accident domestique malheureusement très courant. Si un tel cas se produit, emmenez l’enfant à l’hôpital. N’oubliez pas d’emmener la bouteille ou le récipient du produit qu’il a ingéré. Cela permet aux urgentistes de trouver rapidement le meilleur remède afin de ne pas aggraver la situation. Attention, il ne faut pas faire vomir l’enfant.

En outre, un étouffement aigu où l’enfant ne peut plus ni parler, ni tousser peut provoquer une perte de conscience, voire la mort. De ce fait, cela nécessite une intervention rapide. Chaque seconde compte. Si vous êtes seul avec l’enfant, vous devez faire les manipulations de désobstruction des voies aériennes. Donnez des tapes dans le dos de la victime. Si cela ne marche pas, faites la méthode de Heilmlich avant l’arrivée des secours. En revanche, si le bébé est inconscient, une réanimation cardio-pulmonaire s’impose. Cette méthode peut également se faire en cas de noyade où l’enfant est inconscient.

Pour pratiquer un massage cardiaque si l’enfant ne respire plus, commencez par dégager les voies aériennes en plaçant votre main sur le front de l’enfant. Mettez par la suite 2 ou 3 doigts de l’autre main sous la pointe du menton en prenant appui sur l’os. Faites basculer délicatement la tête de l’enfant en arrière tout en lui relevant le menton. Assurez-vous que le cou reste bien droit.Sur un nourrisson (moins d’1 an), le massage cardiaque s’effectue avec 2 doigts, non avec la paume entière. Pour ce faire, positionnez le bébé sur le dos, sur une surface plane et dure. Dénudez la poitrine. Placez les 2 doigts sur le sternum, d’une distance environ 2 à 3 cm au-dessus de la jonction des dernières côtes. Compressez 100 à 120 fois par minute tout en enfonçant de 1/3 de l’épaisseur de l’individu. Pour les enfants de 1 à 8 ans, la technique reste la même, mais en utilisant la paume de la main.

Choc ou brûlure

Pour un enfant victime d’un choc, le premier réflexe est d’évaluer rapidement son état général, notamment le sens de l’orientation et la gravité de la blessure. Si l’enfant commence à répéter certains mots ou s’il se comporte étrangement, il faut le conduire aux urgences.

Dans le cadre d’une brûlure, le premier geste à faire est d’éloigner l’enfant de la source de chaleur pour ne pas aggraver la situation. Une fois que votre bébé est hors danger, examinez son état. En cas de brûlures superficielles, il faut rincer abondement la brulure sous l’eau froide et ce même si c’est désagréable et que bébé pleure puis l’application d’une crème antibrûlure suffit. En revanche, si les brûlures sont profondes, rendez-vous le plus vite possible à l’hôpital. Recouvrez la lésion avec un linge humide et propre. Attention de ne pas percer les cloques dues aux brûlures.

Ces gestes de premiers soins sont à faire en cas d’accident, mais il reste judicieux de toujours faire appel aux secours ou d’emmener la victime aux urgences pour qu’elle puisse avoir de soins adaptés.

Premiers soins animaliers

Comme pour nous les humains, nos animaux domestiques peuvent être victimes d’éventuels accidents.Des premiers soins, avant de les emmener en urgence chez le vétérinaire, sont à faire afin de ne pas aggraver la situation.

Pour commencer, quel que soit le type de l’accident, il reste important de prendre les signes vitaux de votre animal et d’évaluer son état. Lors d’un étouffement si l’animal tousse, laissez-le faire. Il est fort probable qu’il puisse sortir lui-même l’objet coincé dans sa gorge. Cependant, s’il continue de tousser et qu’il est en détresse, vérifiez en ouvrant doucement sa bouche si l’objet est visible. Si oui, retirez-le doucement. Si cela ne marche pas, vous pratiquer la manœuvre de Heilmlich. Pour ce faire, couchez l’animal sur le côté, puis mettez vos 2 mains sur son thorax dans la partie la plus large. Appuyez ensuite d’un mouvement sec. Selon la grosseur de l’animal, pratiquez une pression de 1 à 4 cm. Une fois la compression faite, ouvrez la bouche afin d’aller chercher le corps étranger.

Par ailleurs, si l’animal ne respire plus, vous pouvez lui pratiquer la respiration artificielle. Pour cela, tirez sur sa langue afin que celle-ci ne se nuise pas au passage de l’air. Mettez ensuite votre bouche sur ses narines et soufflez.  Si tout se passe bien, vous devez voir le thorax se gonfler. Sachez que vous pouvez faire un massage cardiaque à un chien ou un chat, en adaptant la puissance à la taille de l’animal.

3 réflexions au sujet de “Les premiers soins ciblés”

Laisser un commentaire