Il n’est pas hyperactif, il est turbulent !

Qu’il soit hyperactif ou turbulent, le comportement d’un enfant ne doit pas être pris à la légère, car cela peut impacter son développement intellectuel. En tant que parent, il ne faut pas subir la situation mais au contraire essayer de trouver une solution. Dans un cas comme dans l’autre il y a diverses solutions qui s’offrent à vous pour aider votre enfant à se développer dans les meilleures conditions. Avant de penser au pire, dites-vous que votre enfant est probablement juste en train de forger son caractère et se montre turbulent dans le but de s’affirmer.

Pourquoi un enfant est-il turbulent ?

Généralement, un enfant hyperactif est considéré comme étant atteint d’un TDAH (Trouble déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité). Autrement dit, il présente un trouble causé par un dysfonctionnement neuronal qui lui cause certains manques dans son comportement. L’enfant a du mal à fixer son attention sur un sujet sans qu’il puisse maîtriser son attitude. À noter qu’un enfant hyperactif perd sa concentration en quelques minutes seulement. À l’école, l’enfant hyperactif peut avoir du mal à se focaliser sur la lecture et l’écriture, ces deux points nécessitant beaucoup de concentration et de calme. Un enfant souffrant de TDAH fait difficilement preuve de patience, aussi il peut être difficile de maintenir son attention sur un sujet précis.

Dans le cadre d’un enfant turbulent on a plutôt tendance à le comparer à une petite tornade. Déjà il a pour habitude de crier ou hurler plus qu’il ne parle et son débit de parole est souvent très rapide. Un enfant turbulent ne tient pas non plus en place, il a tendance à répondre volontiers par le « non » et oublie parfois les règles de politesse. À l’inverse, il peut facilement se concentrer sur une activité quand il en a envie, comme de la pâte à modeler, ou du coloriage. Un enfant remuant l’est le plus souvent parce qu’il déborde d’énergie, qu’il est en plein développement psychomoteur et qu’il expérimente de nouvelles choses. Votre enfant est peut-être également agité parce que vous le sur-stimulez ou qu’à l’inverse son rythme de vie n’est pas assez intense. Dans le premier cas, n’hésitez pas à lui aménager des moments sans rien avoir à faire, afin qu’il puisse utiliser son imagination. Dans le second il peut être bien de l’inscrire à une activité sportive ou artistique.

Gérer un enfant turbulent

Mon enfant est-il hyperactif ou turbulent ? Pour le contenir, il faut savoir se montrer convaincant tout en évitant de lui crier dessus. En aucun cas, l’énervement et les éclats de voix ne vont améliorer la situation. Prenez aussi le temps de vérifier si votre enfant a le temps de se reposer et de s’amuser dès qu’il rentre de l’école, car c’est important pour son développement. Ainsi, après le goûter, il ne faut pas hésiter à l’inciter à aller dans sa chambre sans stimulation de type télévision ou console de jeu en évitant, bien entendu, de lui donner l’impression d’être puni. De façon générale, les enfants turbulents supportent mal le stress, les tensions, les changements, il sera important de leur préserver un cocon de vie rassurant et apaisant. Câlinez les et apprenez leur à se calmer via des petits exercices de relaxation, que vous trouverez facilement sur le web.

Mieux gérer sa vitalité

Il est également possible que votre enfant dispose de plus de vitalité que ce qu’il dépense dans sa journée. Dans ce cas, il sera intéressant de l’inscrire à une activité sportive comme le judo par exemple qui lui apprendra la maîtrise de lui ou artistique comme le théâtre où il apprendra à canaliser son énergie. N’hésitez pas à lui proposer des ballades à pied ou à trottinette, cela lui permettra également d’aller prendre l’air ! Et pourquoi pas rejoindre les copains au parc après l’école pour un foot ou se défouler en grimpant ou se balançant sur les équipements prévus à cet effet ?

Enfin, pour le petit frère ou la petite sœur, pensez à l’haptonomie pendant la grossesse. Cette méthode de communication in utero entre le bébé et ses parents donnent de très bons résultats car elle crée un ancrage affectif qui permettra à l’enfant de développer une grande confiance en lui et plus de souplesse face aux différentes situations de sa vie future.

1 réflexion au sujet de “Il n’est pas hyperactif, il est turbulent !”

Laisser un commentaire